Accueil
Les actualités
Le Kundalini Yoga

Le Kundalini Yoga

Diebold Laura

Publié le vendredi 11 mai 2018 par Diebold Laura

Catégorie : Bien-être - Yoga

Kundalini Yoga


«Il existe 84 postures de Yoga, et tout le monde, qu'il soit occidental ou oriental, les a toutes faites dans le ventre de la mère pendant la gestation. Donc, vous êtes de toute façon des yogis.» 

Yogi Bhajan



Le kundalini yoga, appartenant aux 22 écoles de yoga, vient du nord ouest indien, le Pendjab, et fait partie du groupe des yoga upanishad. 

A l'origine, il était réservé à l’élite. Il était même appelé Rāja Yoga (rāj signifiant « roi »), puisqu'il constituait une voie royale pour épanouir sa conscience. 


Le kundalini yoga est considéré comme plus énergétique et plus méditatif que les autres types de yoga. C’est en fait le yoga du feu

Il est souvent conseillé de pratiquer le hatha yoga en parallèle de sa pratique de kundalini yoga pour garder l'élément terre, et « ne pas se brûler ». 


Carl Gustav Jung, le psychiatre inventeur de la « psychologie analytique », a réintroduit le kundalini yoga en Europe avec des conférences réalisées en Suisse en 1932 (retranscrites dans Psychologie du yoga de la Kundalinî).  

Le kundalini yoga a ensuite été enseigné comme il se doit par Yogi Bhajan à partir de 1969 en Californie, où le maitre yogi s'est installé pour aider les jeunes à sortir des addictions à la drogue. 


Qu'est ce que la kundalini ?

La kundalini est l'énergie primordiale présente en chaque être humain. 

Elle se présente sous forme de serpent énergétique, qui, endormi, est enroulé sur lui-même trois fois et demi, au niveau du sacrum. 

Il s'agit en fait d'une énergie latente qui ne demande qu'à être éveillée pour que l'on se réalise soi-même (moksha). 

Une montée de kundalini consiste en l'évolution de ce serpent. 

Une fois éveillé, celui-ci se love  - Kundalini signifiant d'ailleurs « la lovée » - autour de la colonne vertébrale, et donc du canal Sushumna en suivant le mouvement d'une double hélice, jusqu'au sommet de notre tête. 

Ce phénomène permet l'union des courants ascendants et descendants du corps en passant par nos deux principaux nadis, Ida (canal lunaire) et Pingala (canal solaire).


Le mot sanskrit nad signifie mouvement. En ayurveda, les nadis sont les canaux à l'intérieur du corps par lesquels circule le prana, l'énergie vitale. Le croisement des nadis dans l'axe central, Sushumna, se nomme chakra. C'est en chaque chakra que s'active plus fortement encore l'énergie de la kundalini. 


Nous avons également des noeuds, au nombre de trois, situés le long de notre colonne vertébrale : 

- dans le périnée, dans le premier chakra, Muladhara chakra : Brahma Granthi

- au niveau du plexus cardiaque, Anahata Chakra : Vishnu Granthi

- au niveau du point intersourcilier, Ajna Chakra : Rudra Granthi. 


Cette montée permet à la fois une dissolution de l'être tel qu'on le concevait, et un fusionnement plus juste entre le microcosme et le macrocosme.


Si la kundalini parvient à monter jusqu'au 6e chakra, le troisième oeil, elle montera d'elle-même jusqu'à la fontanelle, dans le chakra Sahasrara ; on vit alors l’expérience d'éveil.  


Durant sa montée, on sent un mouvement énergétique depuis la base de la colonne vertébrale, une sensation de chaleur forte, jusqu'au bout des doigts, un sentiment de plénitude, et on peut même voir une grande lumière, et ce, avec les yeux fermés, ou dans le noir le plus complet. 

En réalité, les pratiquants qui ont atteint ce niveau ne parlent ni n'écrivent sur le sujet. 


Un maitre yogi ne donnera pas de techniques pour y parvenir, et rappellera plutôt les notions de service et d'amour, moteurs du pratiquant de yoga. D'ailleurs, cette voie ne peut être rapide que si l'on est prêt. 

Un maitre de kundalini yoga est utile et souvent conseillé puisqu’il accompagne l’élève sur son chemin, qui peut parfois être difficile à vivre dans les noeuds cités plus haut peuvent être noués et bloqués. 

Ayant lui-même vécu l’expérience, il saura accompagner chaque élève devant l’immensité de la nouveauté qui est celle de la kundalini. 



"Ne m'aimez pas, aimez mes enseignements. Devenez dix fois plus grand que moi" disait Yogi Bhajan. L'élève doit donc dépasser le maître par la pratique et l'expérience de la kriya de kundalini ; Yogi Bhajan en a rassemblé plus de 8,5 millions!

Une kriya signifie « action, pratique » ; à travers ses kriyas (séries d’exercices), le Kundalini Yoga permet de se retrouver par la pratique d’āsanas (postures), de prāṇāyāma (contrôle de la respiration), de mudras (postures de la main qui stimulent des centres du cerveau), de bandhas (fermetures, contractions) et par la récitation de mantras (sons répétitifs qui amènent à une élévation de la conscience).



Comment se déroule une séance de kundalini? 

Un cours de kundalini yoga dure en général une heure et demi. 

Avant toute chose, on prend le temps de bien s'installer, de chercher son ancrage dans l'implantation des ischions (« les os des fesses »), pour ouvrir l'espace du périnée et pour ensuite seulement placer dans son axe vertical ses trois centres que sont le bassin, le coeur, et - en dernier - la tête.  Dans ce même axe, on fait croître la colonne, pour libérer de l'espace entre les vertèbres, et se retrouver avec soi et sa propre immensité. 

Une fois installé, le mantra de connexion, Ong Namo Guru Dev Namo, (« Je m'incline face à la l'énergie première et créatrice, je m'incline face à la sagesse subtile et divine, je passe de l'obscurité à la Lumière ; le Véritable Maitre est en moi ») est récité trois fois. 

On peut également réciter le mantra de protection Aad Guray Nameh, Jugaad Guray Nameh, Sat Guray Nameh, Siri Guru Dayvay Nameh (« Je m'incline devant la sagesse primordiale, Je m'incline devant la sagesse à travers les âges, Je m'incline devant la véritable sagesse, Je m'incline devant la grande sagesse invisible en nous »)

On fait ensuite un échauffement, intégrant souvent des postures de hatha yoga, ou des enchainements comme Surya Namaskar, puisque le kundalini yoga est une branche du hatha yoga

Ensuite, on fait la kriya choisie, que l'on doit respecter en termes d'enchainements d'exercices, et de temps à suivre. 


On utilise le temps pour aller au-delà du temps


Pour l'intégration de la pratique : Savasana, la posture du cadavre (11 minutes en moyenne). 
Il peut arriver de faire une méditation silencieuse, de chanter un mantra, d'ajouter un pranayama, après Savasana.


Le cours se clôture par le mantra Sat Nam, qui dit « je Reconnais et salue la Vérité en moi. ».



Les bienfaits

Pratiquer le kundalini yoga génère une meilleure santé, un plus haut niveau de conscience, et améliore la créativité. 

Au niveau physique, il améliore la flexibilité, la vitalité, renforce les systèmes sanguin, lymphatique, hormonal, immunitaire et les fonctions cérébrales.

Au niveau psychologique et émotionnel, il aide à reconnaitre et libérer les émotions et énergies négatives, fait mieux gérer le stress, fait prendre du recul face aux difficultés, le mental est apaisé et discerne plus facilement, le subconscient est purifié, on est plus centré, apaisé, créatif et confiant. 

Au niveau énergétique, les chakras et corps subtils étant sollicités, ils sont stimulés et réintégrés dans le quotidien, à des niveaux matériels comme spirituels.

Au niveau spirituel justement, la connexion et l'alignement avec la Conscience du Soi est certainement le plus beau cadeau que le kundalini yoga offre.

Pratiquer régulièrement ce yoga améliore le sommeil, réduit le stress. Le changement est plus facilement accepté, ce qui permet la guérison des limites que l'on se met. 



Autant de raisons qui ne me feront que vous conseiller de commencer le yoga, et de découvrir par vous-mêmes les effets de cette pratique.

0 commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire !

Derniers articles de
Diebold Laura

blog

Les bienfaits de l'alimentation végétale

Le végétalisme est une alimentation basée sur les pr...

blog

Les Thérapies Esséniennes

« Le sens du Sacré est le sens de la Vérité cach...